JE FAIS LE REVE...

Les 11, 12 et 13 mai derniers, les élèves de l’option théâtre ont présenté leur dernière création sur la scène de la Chapelle Bleue à Ploermel. Une heure et demi durant, les spectateurs ont pu naviguer entre émotion  et esthétisme. Des rescapés des tours jumelles, des victimes du terrorisme au Moyen-Orient… tous témoignaient sur la scène, et l’on oubliait le temps d’un spectacle, qu’il s’agissait de jeunes lycéens offrant leur texte au public. Une concentration remarquable et un sens du collectif époustouflant ont fait que ces jeunes ont réalisé un « truc de malade » sur la scène ploermelaise.

Le spectacle était aussi et surtout un rai de lumière sous la porte… car ils ont mis leurs pas dans ceux des grands artisans de paix (Gandhi, MLK, Mandela…). Ils ont aussi donné au public des espaces de respiration grâce à un travail corporel exigeant pour oser croire en la fraternité. Merci donc aux 19 acteurs-danseurs pour cette belle et riche année de travail, et pour ces trois soirées inoubliables. Il est évident que l’aventure artistique n’est rien sans l’aventure humaine, et ce fut en effet une belle rencontre chaque jeudi soir au cours de théâtre : ils partaient d’eux, croyaient en ce qu’ils faisaient et  offraient le meilleur.

Pour tout cela, merci et bravo !!

Commentaires (7)

  • Saroush

    Saroush

    11 juin 2016 à 21:52 |
    Une deuxième et dernière année de terminée... Ces deux années sont passées tellement vite... Donc, je voulais dire un grand merci à Fabrice de nous avoir emmenés jusque-là et donné l'opportunité de réaliser ce spectacle riche en émotions ! Si nous avons pu en arriver là, c'est également grâce aux liens que nous avons tissés durant cette année. Cette grande et belle famille va beaucoup me manquer... Un grand merci également aux vidéastes pour leur superbe travail !

    Et maintenant je fais partie des anciens et j'ai hâte d'être à l'année prochaine pour voir le nouveau spectacle qui sera surement tout aussi surprenant !

    Répondre

  • Valentin HUCHET

    Valentin HUCHET

    08 juin 2016 à 11:08 |
    Que dire, ...
    Que dire à part, merci Fabrice pour ce spectacle que tu nous a donné. Merci aux "chats dansants" avec qui j'ai tant partagé cette année.
    Ce spectacle si prenant et touchant qui nous permet de nous exterioriser et de partager au monde des pensées et sentiments de paix...

    Beaucoup de transpiration pour en arriver à ce spectacle "de malade" (pour reprendre l'expression....). Sans doute un des meilleurs souvenirs qui me restera de ces années lycée.

    Quel dommage d'être un ancien maintenant! J'espère de tout coeur pouvoir rejouer cette pièce dès que possible et continuer du mieux que je peux avec les autres de faire ma "part du colibri" pour réduire le feu qui brûle ce monde...

    J'attends aussi avec impatience le spectacle de l'année prochaine, même si, pour celui-ci, je serai assis devant la scène, à ma place d'ancien, en spectateur, en train de rêver en voyant devant moi l'histoire se dérouler.

    Théâtralement vôtre.
    Valentin

    Répondre

  • Elie

    Elie

    01 juin 2016 à 14:17 |
    Qu'ils sont beaux !

    Beaucoup d'émotions en les admirant ce soir-là. En effet, admirer est le verbe le plus adéquate. C'est un travail énorme, d'une extrême justesse ainsi que d'une fragilité sublime. C'est avec fierté que j'ai quitté la Chapelle Bleue, fière d'avoir pu faire partie de cette troupe, si bien portée aujourd'hui.

    Merci à eux et Merci Fabrice

    Répondre

  • Samzun

    Samzun

    01 juin 2016 à 11:58 |
    Les photos témoignent de notre concentration lors des représentations, et saisissent des instants uniques qui valent vraiment la peine d'être vécus. L'option théâtre est l'une des plus belles choses qui me soit arrivée, ça ouvre l'esprit à l'art, le respect, la fraternité...
    On réalise ce qu'on est capable d'accomplir en groupe, ce qu'on ne pourrait faire seul, et c'est en ça que le théâtre apporte énormément, même en une seule et unique (et incroyable) année.
    Je souhaite à Fabrice de continuer son atelier théâtre qui a sans doute changer pour toujours les élèves qui y viennent, et de toujours lutter sans violence pour faire passer des messages importants par le corps, par l'esprit...
    Merci encore à tous, aux vidéastes, à la famille du théâtre et à Fabrice.

    Répondre

  • Anaïs GAMBERT

    Anaïs GAMBERT

    31 mai 2016 à 14:54 |
    Merci, vraiment merci !
    Je pourrais écrire tant de mots pour vous expliquer tous les états par lesquels vous m'avez fait passer ce vendredi soir de mai... Mais je préfère vous remercier pour votre travail, votre implication, votre énergie et la cohésion que vous avez développée toute l'année pour nous offrir un spectacle de ce niveau!
    Je vous donne déjà rendez-vous l'année prochaine!
    Théâtralement vôtre.

    Anaïs

    Répondre

  • Sandrine

    Sandrine

    31 mai 2016 à 13:03 |
    Quelle performance des jeunes artistes! Parce qu'on peut dire ça d'eux, sans hésitation. On peut le dire d'autant mieux que l'on sent qu'ils ont saisi l'enjeu de ce qu'ils accomplissent sur le plateau. Ils ne font pas qu'exécuter ce qu'ils ont été amenés à réaliser à travers leurs échauffements, leurs improvisations, ils l'incarnent, se l'approprient, la transcendent... Ils ont pris possession entièrement de leur corps, de leur voix, de l'image qu'ils donnent parce qu'ils ont fait alliance avec eux-mêmes. C'est formidable!
    Sandrine LMH, professeure de théâtre.

    Répondre

  • Diane

    Diane

    31 mai 2016 à 12:17 |
    Quel spectacle! Impressionnant! Cela fait 4 ans que je suis une "ancienne" mais je ne m'en remets pas, impossible de ne pas me mettre à la place des acteurs, ressentir le stress 5 min avant l'entrée du public, le stress mêlé de plein d'autres émotions pendant le spectacle, et cette émotion que je ne saurais décrire, et déjà, ça y est, le spectacle est fini... et que tu es maintenant un "ancien"... Mais c'est pas seulement un spectacle, c'est l'achèvement d'une année (et on en vit des choses en 1 an... ), c'est réalisé que l'objectif du spectacle , si stressant, est atteint, et que maintenant c'est fini, on part en études sup' ou autre, on retrouvera des super ambiances, mais une expérience comme celle-là, ça ne se retrouve pas, c'est juste unique!! Sur le moment, on ne se rend pas compte, le bac est passé, le travail des cours, les amis, les soirées... le théatre est une option qui, sur le moment, parait disproportionnée en terme de temps et d'investissement par rapport à d'autres matières plus "coefficientées", (j'ai même voulu tout arrêter en seconde!!) ,mais ce qu'on ne réalise pas, c'est que c'est plus qu'une option! Fabrice est plus qu'un prof, et ce qui se passe lors de cette année est beaucoup plus que des cours. Ce sont de vraies expériences, qui offrent une ouverture d'esprit, et qui permettent de ressentir des sensations et de voir les choses différemment, de rendre la critique moins facile et plus constructive (on se rend compte du travail à fournir )... Après ce n'est que mon avis, les autres seront peut-être différents, mais voila, entre autre, pourquoi il est difficile de ne pas retenir quelques larmes à chaque fin de spectacle. De plus, ce spectacle a vraiment été dingue, les acteurs aussi ont été géniaux, le groupe en lui même fonctionnait à merveille, la barre est très très haute ! et les performances ont été impressionnantes!
    Bravo à vous tous!!! :D

    Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité. Option de connection ci-dessous